Evaluation de projet : CCFD - TERRE SOLIDAIRE


Evaluation du projet du CCFD «  Construction des conditions de vie digne et d’exercice de droits humains pour les femmes indigènes survivantes de violence sexuelle dans des communautés de Huehuetenango et de la zone Ixil » au Guatemala.

Dans le cadre de ses compétences, Empodera a réalisé l’évaluation d’un des projets phares du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, CCFD-Terre Solidaire. Le projet financé par le CCFD et par l’Union Européenne a pour thème la construction de conditions de vie dignes et d’exercice de droits humains pour les femmes indigènes survivantes de violence sexuelle dans des communautés de Huehuetango et de la zone Ixil au Guatemala.

L’évaluation finale a été conçue comme un outil et comme un procès devant répondre à trois grands défis :

>1.- Devenir un outil que facilite le dialogue horizontal entre les actrices qui, de manière tant directe comme indirecte, ont été impliquées dans le projet ;

>2.- Construire un instrument de dialogue (concu comme un dialogue de savoirs) pour qu’avec le soutien de l’équipe d’évaluation d’Empodera, on puisse construire un récit très divers mais à la fois unitaire à propos ce qu’a été le projet, ses forces, ses faiblesses, ses opportunités et ses menaces.

>3.- Une vision collective et critique du passé permettant de tirer des enseignements pour ainsi continuer à alimenter le procès initié en 2004 par Actoras de cambio et CCFD-Terre Solidaire.

Les méthodologies d’évaluation ont du s’adopter au contexte du projet caractérisé par des femmes survivantes de violence sexuelle appartenant aux peuples ancestraux/originaires disposant de leur propre cosmovision. Finalement, l’évaluation a su répondre aux standards de qualité de l’union Européenne et du Comité d’aide au Développement de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques).

3er Festival por la Memoria, Voz y Libertad. Mujeres sanando la vida